Vous êtes ici

Accueil / Que faire en cas de sinistre ?

Que faire en cas de sinistre ?

Habitation

 

Locataires ou propriétaires, SANAD assure vos biens avec des garanties solides. En cas de sinistre, SANAD vous prend en charge immédiatement afin que vous puissiez retrouvez votre confort rapidement.

Voici en quelques lignes, les précautions à prendre dés que vous avez connaissance d’un sinistre dans votre habitation.

 

Que faire en cas de dégât des eaux ?

  • Fermez les arrivées d’eau afin d’éviter l’aggravation des dommages Si l’eau vient d’un autre logement ou des parties communes, alertez au plus vite le voisin ou le gardien ;
  • Coupez votre électricité si votre logement est envahi d’eau ;
  • Aérez dès que possible la pièce inondée ;
  • Limitez les dommages en surélevant les meubles ou en les déplaçant ;
  • Prenez des photos des dégâts et conservez des échantillons représentatifs des éléments abîmés que vous devez ôter ;
  • Appelez votre conseiller SANAD pour déclarer votre dégât des eaux dans les 5 jours.

Que faire en cas de Vol ?

  • Téléphonez immédiatement aux autorités de police (190) ou de gendarmerie (177) ;
  • Changez la ou les serrures fracturées des portes, mais conservez-les pour justifier de l’effraction de votre domicile ;
  • Déclarez nous le vol dans les deux jours suivant sa découverte ;
  • Pensez à nous adresser tous les documents justificatives : un récépissé de dépôt de plainte, listes estimatives des objets volés, les factures d’achat…

Que faire en cas d’incendie ?

  • Appelez d’abord les pompiers (150), N’essayez pas d’éteindre le feu seul ;
  • Fermez le robinet de gaz et coupez le disjoncteur d’électricité si l’accès est possible ;
  • Adressez nous votre déclaration de sinistre dans les 5 jours ;
  • Si vous soupçonnez un incendie criminel, portez plainte auprès des autorités de police ou gendarmerie ;
  • Si vous êtes locataire informez votre propriétaire.

Que faire en cas d’intempéries et catastrophes naturelles ?

  • Déclarez à votre conseiller SANAD dans les 5 jours ;
  • Donnez-lui le maximum d’informations : Description des dégâts et des dommages en joignant tous les justificatifs utiles (photos, factures d’achat, de réparation, expertises…).

Que faire en cas de responsabilité civile ?

  • Déclarez votre sinistre en responsabilité civile dans les 5 jours ;
  • Si vous avez subi des dommages du fait d’un tiers : Demandez-lui ses coordonnées exactes et celles des personnes présentes et conservez le bien endommagé en cas de dommages matériels.
  • Si la victime recherche votre responsabilité : Ne réglez jamais directement la victime ni son assureur, Recueillez les coordonnées des personnes présentes, Demandez à la victime de faire une déclaration à son assureur.

De façon générale

  • Pensez à prendre des photos ;
  • Préparez les devis et/ou les factures ;
  • NE rien jeter : Attendre le passage de l’expert.

 

Auto

 

Vous êtes victime d'un accident de la circulation, d'un vol ou d'un bris de glace ... Découvrez nos conseils pour gérer simplement et efficacement ce sinistre.

 

Que faire en cas d'accident de la circulation ?

Il est difficile d’avoir les bons réflexes lorsque l’on est impliqué dans un accident de la route. Pourtant, il est nécessaire de réagir vite.

Découvrez nos conseils pour bien gérer d’un sinistre auto.

  • Mettez votre véhicule à l’abri et signalez l’accident (triangle, feux de détresse, gilet jaune…), pour que les véhicules suivants aient le temps de ralentir et de réagir correctement.
  • Remplissez avec précision et exactitude votre contrat amiable avec le conducteur de l’autre véhicule. Notez l’identité et les coordonnées des témoins éventuels.
    Les informations suivantes doivent être notées sur le constat amiable :
    • Le nom et l'adresse du conducteur;
    • Le numéro de permis de conduire du conducteur;
    • Le nom et l'adresse du propriétaire du véhicule inscrit au certificat d'immatriculation du véhicule;
    • Le numéro de plaque d'immatriculation du véhicule;
    • Les informations apparaissant à l'attestation d'assurance;
  • Vous disposez d’un délai de 5 jours pour appelez votre conseiller SANAD et déclarer votre sinistre.
  • SANAD se chargera de désigner un expert pour évaluer le montant des dommages

Que faire en cas de dégâts corporels ?

  • Alertez la police (190) ou la gendarmerie (177) ;
  • Appelez la protection civile (150) pour le transport des blessés et / ou appelez le service d’assistance au 05 22 46 46 45 ;
  • Ne déplacez jamais un blessé ! Cela peut aggraver son état, voire mettre sa vie en danger.

Que faire en cas de Bris de glace ?

  • Dés lors que vous avez souscrit cette garantie, contactez votre assureur pour déclarer dans les 5 jours qui suivent :
    • En faisant réparer votre véhicule chez l’un de nos partenaires spécialistes du vitrage, il procédera à la réparation dans les meilleurs délais et nous adressera directement la facture ;
    • Vous pouvez également choisir votre réparateur et nous envoyer la facture originale : elle vous sera remboursée déduction faite du montant de la franchise.

Que faire en cas de Vol ou tentative de Vol ?

  • Déposez plainte immédiatement auprès des autorités compétentes (Police ou gendarmerie). Un récépissé de dépôt de plainte vous sera délivré ;
  • Déclarez le sinistre auprès de votre assureur dans les 2 jours qui suivent la disparition de votre véhicule en transmettant le récépissé.

    Prévenez les risques de vol :

    • Fermez les vitres et verrouillez les portières ;
    • Ne laissez pas vos affaires visibles de l’extérieur du véhicule ;
    • Ne laissez jamais vos clés ni votre carte grise à l’intérieur ;
    • Activez les systèmes de protection et d’alarme…

Constat amiable : Mode d’emploi

  • S’il n’y a que des dégâts matériels :
  • Présentez spontanément votre attestation d’assurance et votre permis de conduire et remplissez tranquillement et soigneusement, avec l’autre conducteur, un seul et même constat amiable.
  • S’il y a un blessé même léger, ne pas établir de constat à l’amiable et alerter la Police ou la gendarmerie.

Comment remplir un constat amiable ?

  • 1) Utilisez un seul et même imprimé de constat amiable pour deux véhicules en cause (2 pour 3 véhicules, etc.) peu importe qui le fournit ou le remplit des deux conducteurs. Employez de préférence un stylo à bille et appuyez fort, le double sera plus lisible.
  • 2) N’oubliez pas, en rédigeant le constat amiable :
    • De reporter les renseignements administratifs figurant sur votre attestation d’assurance et votre permis de conduire.
    • D’indiquez avec précision le point de choc initial.
    • De mettre une croix (x) dans les cases blanches en face de chacune des rubriques de circonstances s’appliquant à l’accident.
  • 3) Si l’accident a eu des témoins, écrivez leur nom et adresse, surtout en cas de difficultés avec l’autre conducteur. Pour les cas particuliers ou imprévus, vous disposez de la rubrique « observations ».
  • 4) Signez et faites signer le constat par l’autre conducteur, remettez lui l’un des exemplaires, conservez l’autre, (Si l’un des véhicules est assuré à l’étranger, son conducteur doit remettre à l’autre un des feuillets détachables de sa carte verte internationale).

CHEZ VOUS

  • Complétez les renseignements dont a besoin votre Assureur en remplissant la déclaration imprimée au verso du constat.
  • N’oubliez pas de précisez où et quand votre véhicule sera visible, pour que l’Expert puisse au plus vite examiner les dégâts.
  • Ne modifiez en aucun cas la partie constat (recto).
  • Dès réception de votre nouvel imprimé de constat amiable. Mettez-le dans la boîte à gants de votre voiture.

 

SANAD AUTO CASH

 

SANAD AUTO CASH est votre centre d’indemnisation rapide des sinistres Automobile qui vous permet, non seulement, d’expertiser votre véhicule mais aussi de bénéficier immédiatement d’une indemnisation sur place.

 

Une indemnisation plus simple et plus rapide

 

SANAD AUTO CASH a pour but de vous simplifier les procédures et accélérer le règlement de votre sinistre, dans un cadre agréable vous garantissant un accueil personnalisé.

Une équipe d’experts recueillent les éléments d’appréciation technique indispensables à l’évaluation de l’amplitude des dégâts de votre véhicule et au règlement dommages suite à un accident.

Lors d’un sinistre, votre seul interlocuteur est un gestionnaire qui vous accompagne lors de la constitution de votre dossier, vous propose le montant de votre indemnisation et vous remet le chèque vous permettant de réparer votre véhicule, le tout dans un délai ne dépassant pas 1h.

 

Pour bénéficier des services d’indemnisation directe SANAD AUTO CASH :

  • La collision doit impliquer au moins deux véhicules ayant occasionné des dommages matériels.
  • Les propriétaires des véhicules de tourisme accidentés doivent être identifiés..
  • L’assuré doit être titulaire d’un contrat Responsabilité civile pour une durée minimale de six mois ou bien un contrat Tierce (Dommage Tous Accidents) pour une durée d’une année.

 

Profitez d’un processus d’indemnisation clair et simplifié

  • Vous présentez au centre SANAD AUTO CASH muni de votre Carte d’Identité Nationale, Carte Grise, Attestation d’Assurance et votre constat amiable ou procès verbal ou déclaration de sinistre.
  • Nos experts réalisent avec vous un diagnostic immédiat et évaluent les dommages pour dresser un rapport d’expertise.
  • Indemnisation directe avec les deux options suivantes :
    • Option 1 : Notre expert vous propose la montant de l’indemnisation et le gestionnaire vous remet votre chèque de règlement après signature de la quittance
    • Option 2 : Vous recevez votre prise en charge sur place et choisissez un réparateur professionnel, un garage conventionné ou agrée auquel vous souhaitez recourir.

 

Bénéficiez d’une panoplie d’avantages :

  • Une prise en charge simple et rapide de votre sinistre automobile sans prise de rendez vous..
  • Un interlocuteur unique.
  • Un accompagnement personnalisé.
  • Un meilleur contrôle des dommages.
  • Un règlement immédiat..
  • Un site unique pour l’ensemble du processus.